lundi 7 octobre 2013

Lundi 7 Octobre 2013

 
La vacuité mentale n'est pas forcément une déconnection du réel...
Mais plutôt un état de veille où s'accroit la vigilance qui permet de garder l'imagination sous contrôle...
 
 
Traverser les épreuves sans complexes inutiles, sans angoisses existentielles...
L'apanage d'un fou...ou d'un sage ?


6 commentaires:

  1. Et surtout: traverser les épreuves......Et en retenir les leçons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout en retenir les messages !
      Bisous,
      Michèle

      Supprimer
  2. je m'étale ,je m'étend ,je me prends pour le printemps ..
    je me prélasse tout en rêvant ..
    je m'étale ,je m"étand tout en prenant mon temps
    passe ,passe le,temps
    il y en pour encore longtemps ...
    chat qui dort ne ment jamais ...
    chat qui sommeil te surveille ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour G...et merci !
      Ce poème je ne connaissais pas...
      J'aime beaucoup les maximes du chat...toute une philosophie !
      Belle journée, bises iodées,
      Michèle

      Supprimer
  3. très juste ! Cette reflexion est classe !
    Désolée de ne pas être revenu lire ton blog plus tôt ; j'ai manqué de temps. A bientôt. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Aurélia...
      Le temps manque ? c'est l'impatience qui se régale !
      Je suis en ce moment en manque d'organisation du temps tellement les imprévus se sont invités à ma table de vie !!!!

      Cette réflexion est classée parmi mes préférences,merci pour le compliment...
      Chaleureuses bises,
      Michèle

      Supprimer