dimanche 15 septembre 2013

Dimanche 15 Septembre 2013

Parfois les phrases du jour sont d'une belle ironie !
Celles d'aujourd'hui par exemple...photo à l'appui !
 
 
" Le repos forcé engendre-t-il  la tentation de l'immobilisme mental ?
Réponse : toujours performante la conviction que l'action innovante est déjà dans l'intime conviction ! "
........................................................
 
Ce qui n'était, dans mon optimisme immodéré, qu'une entorse s'est révélé être une belle et franche fracture de la malléole !
Résultat : trois semaines où l'impatience va devoir composée avec la patience !
 
Pour vous souhaiter un beau dimanche en cette agréable journée ensoleillée,
Mes plus amicales pensées, au cœur de cette fleur, se sont nichées...
 
 
 
 
 
 


20 commentaires:

  1. Bonjour Michèle !

    Un malheur engendre toujours un bonheur ...!
    (j'en suis intimement persuadée !)

    Peut-être cette immobilité passagère te permettra-t-elle de t'épanouir dans de nouvelles activités auxquelles tu n'avais pas eu le temps de goûter jusqu'à là ...Je te le souhaite de tout coeur en tout cas !

    Bon courage, Michèle, je serai avec toi en pensée profonde, et t'envoie d'ores et déjà plein de sourires arc-en-ciel : sabine.

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Sabine...
    Merci pour les sourires et encouragements...
    Cet immobilisme forcé me permet de me livrer à l'une de mes activités relax préférée ; la broderie...et un peu de lecture avec Scoubi qui en profite pour "siester" !
    Un douloureux passage à subir avec allégresse !

    Je ne peux faire que de courtes apparitions sur le blog donc les visites chez tout le beau monde se font rares...
    Amicales pensées et merci pour ce prévenant passage,
    Michèle

    RépondreSupprimer
  3. Ouille ! Impressionnant le bandage !
    Souvent j'ai dit : "Il faudrait que je me casse une jambe pour faire tout ce que j'ai à faire en traitements de photos !". Là c'est moins grave, mais je suis sûre que tu sauras en profiter pour ce qui te manque.
    L'important est de ne pas avoir mal.
    Prend soin de toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Pastelle...
      Surtout trouve une autre solution pour classer les photos, parce-que, pour tout le reste c'est pas folichon une patte dans la résine !
      Le mal est moindre...mais que l'impatience souffre !...
      Je te remercie et trouve très agréable ton message, douces pensées,
      Michèle

      Supprimer
  4. Boudu Michele .. la mal éole cassée!!! ben bon courage ..
    je t'envois mon sourire pour t'aiderà passer ce cap ..
    comme je te connais un peux pas facile pour toi de rester comme ça ,mais là ;pas le choix ..
    mais je sais que tu va composer avec la dentele des mots pour combatre cette inaction jambesque ..
    jolie jambe en tout cas ..
    mon sourire et mes bises t'accompagnent,caresses à scouby ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour gentil Cygne...
      En effet tu connais bien mes petits travers !surtout cette impatience que j'ai souvent bien du mal à canaliser !
      Une belle jambe encore vierge certes mais qui dès ce soir va se couvrir de quelques pensées et graffitis !!!
      Scoubi est à son affaire, il "sieste" comme un bienheureux !
      A ton sourire, un rire joyeux fait écho,
      Bisous, Michèle

      Supprimer
  5. Ouh la la ! Je suis passée par là il y a quelques années : double fracture de la malléole, interne et externe.
    Bon, donc, au programme : lecture, broderie, musique.... et de la patience.
    Bon courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour au Bonheur...
      Tant qu'à faire pourquoi se priver du "plaisir" de casser les deux !!!
      Mais je me contente très bien de n'avoir que la malléole externe de fracturée...et puis au vu de la radio la fracture est faite dans les règles de l'art , donc pas de soucis...juste comme tu le dis de la patience !
      En remerciement, amicales pensées et agréable semaine,
      Michèle

      Supprimer
  6. Aïe ! Dieu merci, tout est pour le mieux ! Un moment bien choisi pour positiver, n'est-ce pas ?... Je te souhaite du soulagement et un prompt rétablissement. Sincère pensées amicales, chère Michèle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Phène...

      Oui Dieu merci !
      Le soulagement vient aussi de ce positivisme que tout un chacun et toute une chacune déploie pour entretenir le moral !
      Je pense que demain quelques visites vont se faire sur vos espaces...dont la lecture me manque !...
      Cher Phène, une heureuse fin de journée, douces pensées en retour,
      Michèle

      Supprimer
  7. Décidément... tu vas devoir prendre patience.
    Tous mes voeux de bon rétablissement.

    Courage à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ma patience est souvent limite !
      Merci pour les vœux c'est très gentil de ta part,
      Amitiés, Michèle

      Supprimer
  8. Bonjour "Quichottine"...
    Merci pour l'encouragement...
    Je viens de découvrir ton univers...tu y traites un sujet délicat et douloureux...
    Si je peux me permettre...
    Amicales pensées à toi Dame de Vie,
    Michèle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore merci pour les mots partagés.
      Passe une douce journée.

      Supprimer
  9. Bon courage ! C'est l'occasion de faire des choses que l'on n'a pas l'habitude de faire. Patience, patience......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Patience...comme leitmotiv ou comme crédo ?!!!!

      Supprimer
  10. ola Michèle ,
    un petit coucou en passant ,quoiqu'un cygne ne chante pas comme ça ..
    je tenvois mon sourire et froler de mes ailes noir cette jambe fragile..
    je t'envois un peu de soleil Pyrénéen pour ta fin de journée .....
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les ailes au noir sont porteuses de bien des consolations...c'est cela l'amitié !!!
      bisous doux, Michèle

      Supprimer
  11. ha ya yail il m'est arrivé la même chose l'année dernière
    immobilisation et fauteuil roulant ..
    Un mauvais moment a passer , mais des rires a mettre dans un coffre
    Maintenant lorsque j'y pense je souris ,et j'aimerais retrouver certains de ces jolis moments
    Comme quoi ...
    Je suppose que tu vas beaucoup mieux depuis ...^^
    Andréa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Définitivement l'immobilisme, même, partiel, ne m'amuse pas !
      Libération annoncée pour le 7 octobre...si tout va bien !

      Merci pour la compréhension d'une ancienne éclopée !
      Amicale pensées, Michèle

      Supprimer